TRAM à Wolfisheim, notre réponse à l’enquête publique

Concertation publique réglementaire du projet d’extension du réseau de tramway vers l’Ouest de l’agglomération strasbourgeoise.


Contribution de : Jean-Jacques SPIESS – Wolfisheim

Suite à la réunion publique un peu houleuse du 12 juillet à Koenigshoffen je souhaite donner ma contribution en tant qu’habitant de Wolfisheim, et en tant que cycliste utilisant couramment la Route des Romains ainsi que la rue Virgile.

Introduction :
Je suis globalement favorable à ce projet, autant pour le volet TRAM que pour l’aménagement d’une PISTE CYCLABLE digne de ce nom sur l’ensemble du trajet Wolfi-Place Blanche. Sur l’aspect routier, je pense qu’il faudra certainement plus de temps que le temps du projet, pour faire changer les mentalités…on verra à l’usage.


Rond-point au Terminus Wolfisheim :
« Rond-point VS carrefour à plat » → aucune hésitation : il faut garder le Rond-Point avec son diamètre actuel. Je m’inscris en faux contre l’idée que la fluidité de ce Rond-point doit être réduite pour en réduire la vitesse. La fluidité doit être conservée, car même à petite vitesse il est bien plus confortable et moins dangereux d’avoir un Rond-point à grand diamètre (le meilleur contre-exemple étant le Rond-point du QUICK dans la zone d’Eckbo dont le trop petit diamètre pose de gros problèmes et crée des bouchons).
J’utilise souvent la piste cyclable qui tourne autour du rond-point de Wolfi dans le sens horaire, et qui ne pose pas de problème particulier (mis à part les stops qu’il faudrait remplacer par des balises). En tout cas, le diamètre actuel n’empêche pas du tout la circulation des vélos qui venant d’Eckbo veulent aller vers Oberhausbergen.


Déplacement de la Station d’essence Super U vers la Route de Wasselonne :
Ce projet est bien connu des riverains. Il se situerait en face de la station de Tram, juste à côté de l’entrée du McDo. Il résoudrait une bonne part des encombrements au niveau du carrefour à feux actuel, et créerait une bonne synergie avec le parking-relais. Il faut que l’EMS prenne ce projet à bras le corps, pour qu’il soit réalisé en même temps que le chantier du Tram. Il faut profiter de la volonté de Super U, ainsi que de l’avis favorable des riverains pour réaliser ce projet.


Parking-relais et bus interurbains :
Créer un pôle multimodal est louable, encore faut-il éviter d’en faire une Usine à Gaz ! Permettre l’accès aux bus interurbains 209 et 240 c’est bien, mais l’étendre aux bus en provenance du Kochersberg ou de Wasselonne compliquerait bien trop le projet. Une question cependant n’est pas claire : comment des bus en provenance de l’A351 pourront-ils accéder au Parking-Relais, puis repartir vers Wolfisheim-centre ? En d’autres termes, y aura-t-il une sortie du Parking-relais vers la Route de Wasselonne, sortie qui donnerait aux bus la possibilité de rejoindre le Rond-point et aux voitures la possibilité de rejoindre la direction d’Eckbo ou la station-service Super U qui sera juste en face ?


Pistes-cyclables :
La piste cyclable actuelle sur la Route de Wasselonne, qui va de l’entrée d’Eckbo, jusqu’à la station POTERIES est un modèle du genre, même si la sortie souvent hasardeuse des riverains à mi-chemin (piétons, cyclistes ou voitures) peut d’avérer dangereuse (j’ai fait la triste expérience à mes dépends). J’ajoute que cette piste est actuellement préservée des incivilités (le mot est faible) des scooters et autres motos faisant du Wheeling, comme j’en rencontre sur la Route des Romains et même sur la piste du Canal de la Bruche. Du coup si vous garder ce gabarit pour la Route des Romains, il faudra veiller à renforcer fortement la présence policière …
Par ailleurs, je partage l’analyse de la dame qui est intervenue longuement lors de la réunion du 12 juillet à propos de la piste prévue Rue Virgile : conserver les arbres et bétonner tout autour en supprimant le reste des plantations est une ineptie ; il faut rapidement étudier une alternative à cette piste cyclable, pourquoi pas par la rue Marc Aurèle.


Tram en site propre ?
Que ce soit à Bruxelles ou à Vienne (Autriche) il y a souvent des portions non négligeables de voies sur lesquelles les voitures, les bus et les vélos partagent les voies du tram. Cela se passe en bonne intelligence, avec un respect des priorités de chacun, sans pour autant remettre des feux « robinets » comme vous le prévoyez.
Ne pourrait-on pas tester en grandeur réelle ce système sur la Route des Romains, entre Comtes et le Pont du chemin de fer ? Est-ce le terme « bonne intelligence » qui vous poserait problème ?


Wolfisheim, le 14 juillet 2022